thumb-1920-553730_edited.jpg

Juge : Kay Smulczynski (DE)

Un peu d'histoire ...

                   

 

Le club du caniche a été créé en novembre 1942 avec à sa présidence Mme Paulette Van Walen-Roux, une personne qui connaissait très bien la race et qui elle-même élevait des Caniches.

En juillet 1974 paraissait pour la première fois notre revue “ Joie de vie”, une revue trimestrielle qui jusqu’à présent connaît un grand succès.

Le 9 mai 1982 a été créée à Bruxelles l’asbl “Club belge du Caniche”, celle-ci adhérait au UCSH sous le numéro 378.

 

Le nombre de membres n’a cessé de grandir, aussi bien des exposants que des non-exposants ainsi que des éleveurs de la race sont venus rejoindre le club.

 

En 1984, après le décès de Mme Van Walen, Monsieur Bob Teughels a repris la présidence. Malheureusement,  le 17 février 2000 il nous a quittés après une période de dévouement total pour notre club et notre race. 

 

Le 18 novembre 1992, Sa Majesté le Roi Baudouin a donné l’autorisation au club de porter le nom de “ Royal Club Belge du Caniche” et ce après 50 années d’existence.

Grâce à l’augmentation du nombre de membres, diverses activités ont pu être organisées, telles qu’une promenade annuelle, une Spéciale Caniches avec attribution du  CAC (au minimum 50 inscriptions sont requises), une journée de sélection, etc…

Notre Royal Club  Belge du Caniche a pour but de rassembler les amateurs de caniches et de leur dispenser un maximum d’informations afin d’améliorer la race du point de vue de la santé, du caractère et de la beauté.

Le service de médiation des chiots se charge de tenir les maîtres et les maîtres éventuels au courant des caractéristiques et propriétés types de notre race préférée.

LE COMITE

Présidente/Secrétaire

Emilienne De Leeuw

Vice-Président d'Honneur

Leon Gerardi

Tresorière

Camilla De Leeuw

Membre d'Honneur

Carmen Geers

Commissaires

Marguerite Ott

Fabrice Debosschere 

TEXTE EN CERCLE.png
 

LE CANICHE

1/7

  

​   4 tailles - 5 couleurs

Vif, joyeux, sociable, d'une fidélité à toute épreuve et d'une intelligence remarquable, le caniche s'adapte aussi bien à la vie en ville qu'à la campagne ou à la mer ...

Le caniche doit être éduqué en douceur mais avec fermeté (une main de fer dans un gant de velours) et avec cohérence (vous ne devez pas lui interdire quelque chose pour ensuite lui autoriser).

Autrefois chien de chasse puis chien de compagnie auprès des dames de la noblesse, le caniche, aujourd'hui, est toujours, bien entendu, chien de compagnie mais il est capable de faire beaucoup d'autres choses.

 

Il peut pratiquer l'agility, le Dog Dancing ou Obé Rythmée (sport canin dans lequel le maître et le chien évoluent sur une musique afin de composer une chorégraphie.), rechercher des personnes disparues, il peut être utilisé comme chien renifleur de drogues, pratiquer le cavage (recherche de truffes), il peut être chien visiteur dans les hôpitaux et les maisons de retraite ...

Vous aurez donc compris que le caniche est un chien polyvalent qui pourra exercer tous ces  différents talents pour l'amour de son maître ...

BREF APERÇU HISTORIQUE :

 

Etymologiquement, le mot français « caniche » vient de « cane », la femelle du canard.

Dans d’autres pays, ce mot fait référence à l’action de barboter.

 

A l’origine, ce chien était employé à la chasse des oiseaux aquatiques. Il descend du Barbet dont il a conservé beaucoup de caractères. En 1743, on disait « la caniche » : femelle du barbet.

 

Par la suite le Barbet et le Caniche allaient être progressivement séparés. Les éleveurs s’efforcèrent d’obtenir des sujets originaux et de couleur uniforme.

 

Le caniche est devenu très populaire en tant que chien de compagnie, grâce à son caractère aimable, enjoué et fidèle, mais aussi grâce à ses quatre tailles et ses différentes couleurs que chacun peut choisir selon sa préférence.​​

1/7

En savoir plus ...

 

LES ELEVEURS

Liste des éleveurs

Vous cherchez un chiot ?

Consultez la liste des naissances ... 

Vous cherchez un étalon disponible pour une saillie ?

 

PHOTOS & VIDEOS